Réunion de Crise – Les Responsables Municipaux de la Ville et les Vendeurs de Rue se réunissent – aujourd`hui

Une réunion urgente aura lieu au Centre Métropolitain le 11 Mai à 14h 00. Cela a été facilité par le Département de Développement Economique de Johannesburg, entre les responsables de la Ville et les dirigeants des vendeurs de rue. La rencontre a lieu dans un contexte d`abus continu des commerçants de la rue à Johannesburg par les membres du Département de la police de Johannesburg Métro, avec l`incident survenu à Ivory Park, comme l`un des nombreux cas d`abus, concernant les pillages et extorsions des vendeurs de rue, par les fonctionnaires municipaux.

SANTRA a mis à discussion la fin immédiate des mesures punitives telle que la confiscation des marchandises des commerçants de rue par les fonctionnaires municipaux. La Ville est en possession d`un document motivant.

Mical Johnson et Mohummed Khan de EVERSHEDS ATTORNEYS et Tebogo Sewapa, du Projet sur la Revision de la Loi devraient être présents. D`autres structures de soutien technique comme la COSATU, ESSET, KHANYA et le Département de Planification et de l`Architecture de WITS UNIVERSITY sont attendus à cette reunion.

POSITION DE SANTRA

” Nous voyons cette réunion comme une opportunité pour la Ville pour commencer un processus qui permettra à cette zone métropolitaine de prendre sa place légitime en tant que pôle économique primaire d`Afrique du Sud, en particulier dans la lutte contre le sort des pauvres en milieu urbain dans un développement de façon pro-active. Les politiques actuelles négatives, réactives et restrictives ainsi que les lois qui régissent l`activité économique doivent être examinées comme une question d`urgence”.

Le commerce de rue devrait être élargi et géré de telle sorte qu`il n`ait pas d`incidence sur sur les droits des parties impliquées. Il n`est pas nécessaire, dans une métropole africaine moderne, de continuer à tenter de réduire une entité de croissance économique comme le commerce de rue. C`est le seul point d`entrée le plus important dans l`économie pour les travailleurs non qualifiés et licenciés. La projection de croissance économique annuelle de 3% pour le futur immédiat ne sera pas en mesure de fournir suffisamment d`emplois formels pour ceux qui en ont besoin. Le plus bas point de l`échelle économique doit être fixé de sorte à permettre le processus évolutif de “gravir les échelons” pour commencer.

Pour plus d`information, prière de contacter : Edmund Elias on 072 157 2481 or 072 570 2200