Le conseil international de StreetNet appui totalement la proteste des vendeurs de la rue en Sao Paulo le 31 mai.

Le Conseil International de StreetNet, réunis à Bogota le 26 mai 2012, a été informé que les autorités municipales de Sao Paulo, Brésil, ont pris la drastique décision d`interdire la vente dans les rues.

Le samedi 19 mai, le maire Gilberto Kassab a révoqué un décret municipal de 1997 qui autorise la vente dans les rues de Sao Paulo. A peu près 1000 permisdes vendeurs ont été révoquées, et les vendeurs ont été expulsés des rues. En octobre de l`année dernière, la municipalité a envoyé la police pour détruire les postes des vendeurs informels au centre de Sao Paulo et il y a eu beaucoup d`autres incidents récents ou la police était impliquée dans les actes de violence et des abus.

Il y a un peu près 100,000 vendeurs de rue à Sao Paulo et la grande majorité travaille sans permis.

Les organisations des vendeurs de rue de toute la ville de Sao Paulo organisent une proteste massive le 31 mai, avec d`autres organisation de travailleurs, organisation des droits humain et organisation de la société civile. En addition, le Procurateur Publique et le partenaire de StreetNet au Brésil, le Centre des Droits Humains de Gaspar Garcia vont présenter un appel juridique en contre de ce décret aux autorités brésiliennes.

StreetNet internationale envoie sa solidarité et son soutien inconditionnel aux organisations des vendeurs de rue de Sao Paulo et avec WIEGO va envoyer une lettre de proteste aux autorités brésiliennes, et aux autres instances compétentes.

Le 26 mai de 2012 Bogota, Colombie