Nouvelle municipalité planifie une relocation des vendeurs de rue à El Salvador

Jose Herminio Díaz, Secrétaire général de FESTIVES, affilié de StreetNet d’El Salvador introduit des changements actuels pour les vendeurs de rue dans son pays.

Le plan de la municipalité de réorganiser la ville a été lancé le 20 avril. La municipalité a déclaré que les vendeurs qui étaient près du Palais National seront déplacés. En outre, les vendeurs de Plaza José de San Martín vont aller à un lieu temporel assigné par le plan.

Les vendeurs de rue qui étaient au centre de la ville de San Salvador vont aller au nouveau marché de Cuscatlán. Les travailleurs de la municipalité sont en train d’aider les 700 vendeurs informels à s’y installer.

Pour l’instant, ils vérifient que tous les services (électricité, eau, etc.) sont en bon état. Nayib Bukele, le maire de la ville veut réorganiser le centre de la ville sans violence et ils tiennent des dialogues avec les entrepreneurs et les vendeurs des rues de la zone.

Il a dit qu’il a eu 300 réunions avec les vendeurs de rue pour le faire.

Il est très important pour le maire que les vendeurs appuient les mesures stratégiques de la municipalité. Il a également mentionné que le nouveau marché sera ouvert au mois d’août de cette année et sera un des marchés les plus modernes et les plus sécurisés du pays.

Après 30 ans de désordre et de surcharge, les vendeurs de rue Plaza José de San Martín ont convenu avec le maire de déplacer leurs étals.

Les vendeurs situés près du Palais National vont volontairement déloger de cette région dans le cadre du plan municipal de récupérer la ville.

Le major a dit qu’ils ont récupéré 20 blocs du centre de la ville. La première étape du déplacement des vendeurs sera développée dans les 18 prochains mois sans faire recours à la violence.

Ils envisagent récupérer au totales 209 blocs du centre de la ville.

Cependant, il y a une division d’opinions entre les vendeurs de rue concernant le plan du maire. Un groupe pense que les changements de la municipalité sont positifs, l’autre groupe au contraire, rejette ces changements.

Herminio Díaz, Secrétaire Général de FESTIVES pense que le dialogue et les promesses de la municipalité ont assuré le développement des activités pour une meilleure San Salvador.

En outre, c’est la première fois que ce genre de plan respecte les droits des vendeurs de rue et ils (vendeurs de rue) ont accepté d’être déplacés.

La municipalité est supposée investir 100 millions de dollars américains pour réorganiser le centre historique de la ville.

Information fournie par Jose Herminio Díaz.