"Aucune ville ne peut être inclusive, équitable et durable sans les apports des travailleurs informels!"

15 Août, 2016

Par Oksana Abboud, Chargée des Médias de StreetNet

la photo de Juliana Brown Afari lors de sa participation à la PrepCom3 à Surabaya, en Indonésie

Juliana Brown AFARI, Vice-présidente de StreetNet et membre du Conseil Exécutif de WIEGO parle de son expérience participative à la troisième session du Comité préparatoire (PrepCom3) de la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable (Habitat III), qui a eu lieu à Surabaya, en Indonésie du 25 au 27 Juillet 2016 dans la salle des Conventions et d’Exposition de la Grande Cité de Surabaya.

L’Assemblée Générale des Nations Unies, dans sa résolution 67/216, a décidé de créer un comité préparatoire pour mener à bien les préparatifs de la conférence ouverte à tous les États membres de l’Organisation des Nations Unies et membres des institutions spécialisées et de l’Agence internationale de l’énergie atomique. Le Comité préparatoire (PrepCom), selon la même résolution, a eu trois réunions (PrepCom1, PrepCom2 et PrepCom3) avant l’ouverture de la conférence. PrepCom1 a eu lieu à New York, aux Etats-Unis en Septembre 2014, PrepCom2 s’est tenue à Nairobi, au Kenya en Avril 2015 et PrepCom3 a eu lieu à Surabaya, ici en Indonésie en Juillet 2016.

WIEGO comme un réseau international axé sur la sécurisation des moyens de subsistance pour les travailleurs pauvres, en particulier les femmes, dans l’économie informelle et un proche allié de StreetNet, a travaillé pour assurer que les voix des travailleurs informels, et la visibilité de leurs défis, sont représentées. Ceci grâce aux efforts de WIEGO et de ses partenaires », l’économie informelle est significativement représentée dans le Projet zéro du nouvel agenda urbain.

Sur la photo, Juliana Brown Afari ainsi que d'autres représentants du secteur de l'économie informelle au cours de la réunion PrepCom3 à Surabaya, en Indonésie

Juliana Brown Afari avait eu la chance de participer à la réunion de PrepCom2, ainsi qu’à celle de PrepCom3 en tant membre de la délégation de WIEGO avant les réunions préparatoires de la Conférence de l’HABITAT III.

Selon Juliana, la réunion de Prepcom3 était éducative, pleine d’opportunités d’acquérir de nouvelles connaissances et de l’expérience, de prendre part à des discussions chaudes et d’interagir avec les différentes parties prenantes qui ont des cultures différentes et une vue sur les questions connexes.

"Il est très important pour tous les travailleurs informels d’être présents et de participer à de tels débats de hauts niveaux parce que les travailleurs informels sont des honorables travailleurs et ont beaucoup de questions qui ont besoin de l’attention de nos gouvernements. Aucun pays ne peut se développer sans les travailleurs du secteur informel, qui devraient faire partie des discussions sur les villes qu’ils veulent voir et de vivre dans les prochaines 30-50years.

Aucune ville ne peut être inclusive, équitable et durable sans les apports des travailleurs informels.

Les travailleurs informels sont reconnus et ont la possibilité de parler des questions eux-mêmes et les possibilités d’améliorer leurs moyens d’existence. Sans aucun doute, il devrait y avoir un bon dialogue et une négociation convenable entre les vendeurs et marchands ambulants informel dans la rue afin que le nouvel agenda urbain soit assuré d’être inclusif et couvre les besoins urbains pauvres »- a souligné Juliana.
Elle a également souligné que les vendeurs de rue doivent veiller à ce que leurs revendications, telles que: le droit pour vendre dans les espaces publics, l’arrêt des expulsions, la réglementation simplifiée pour les commerçants et autres transfrontaliers informels soient reflétés dans le nouvel agenda urbain qui sera adopté à la Conférence de l’ HABITAT III en Octobre 2016 à Quito, en Equateur.

«Voilà pourquoi: Rien Pour Nous Sans Nous», – a conclu Juliana.

WIEGO, après des consultations participatives avec des organisations des travailleurs informels urbains basées sur l’ adhésion, a élaboré son document d’orientation sur la mise en œuvre du nouvel agenda urbain, qui guide clairement ce dont les travailleurs informels urbains ont besoin des gouvernements locaux et nationaux. Le document indique également les besoins communs et spécifiques au secteur des travailleurs informels urbains.

Pour télécharger le document, s’il vous plaît cliquez ici: http://wiego.org/sites/wiego.org/files/resources/files/WIEGO-MBO-Demands-PrepCom3.pdf