El Salvador – A travers le dialogue et la négociation, nous gagnons tous!

23 septembre 2016

M. Jose Herminio Diaz, Secrétaire général de FESTIVES, affilié de StreetNet d’ El Salvador, partage les récents progrès réalisés en ce qui concerne le dialogue avec la municipalité locale dans son pays.

Au Salvador, nous avons entrepris un processus de dialogue tripartite au début d’août 2015 entre le gouvernement local, le gouvernement central avec le Ministère du Travail et le Bien être Sociale, des entreprises privées (des représentants d’ANEP) et des diverses organisations réunies dans L’ENTITE NATIONALE DES VENDEURS faites par la FEDERATION DES SYNDICATS DES VENDEURS INDEPENDANTS D’EL SALVADOR, FESTIVES, COORDINATEUR NATIONAL DES VENDEURS (CNV) ET DES DIVERSES ORGANISATIONS INDEPENDANTES , NOUS AVONS FORME LA TABLE RONDE TRIPARTITE DE DIALOGUE MUNICIPAL (MMDT) avec l’appui de l’OIT.

Dans ce groupe des divers sujets d’intérêt de notre secteur ont été traités, mais une série des réunions bilatérales ont eu lieu avec le gouvernement local, présidées par le maire NAYIB BUKELE. Dans les deux réunions, les parties ont montré l’intérêt à parvenir à des accords concrets, et ainsi,  les projets d’une grande importance ont été proposés tels que la propriété de l’ex-bibliothèque, le marché de Hula Hula, le marché de Cuscatlán, le marché de Colonia Escalón, parmi tant d’autres.

A travers ce processus, nous avons atteint les suivant accords minimaux:

Pour nous intégrer dans des locations significatives d’importance historique nationale, nous mouvoir dans des autres locations tandis que les projets mentionnés ont été complétés avec le soutien des vendeurs et du gouvernement local. A ce jour, 24 blocs ont été libérés, une avenue qui a été totalement fermé aux véhicules, les endroits qui ont été retouchés pour attirer les touristes. Nous sommes sur le point de la première célébration du 14 novembre de chaque année en tant que Journée Nationale du Travailleur Indépendant, qui a récemment été approuvée par le décret des délégués de tous les groupes de l’honorable Assemblée Législative, dans laquelle nous tiendrons et inaugurerons les festivals des travailleurs indépendants, et dans laquelle les membres du gouvernement local, les organisations des travailleurs  et des entrepreneurs formels , tous sur la Table Ronde du  Dialogue Tripartite Municipal de San Salvador, participeront.

Parmi les défis auxquels nous confrontons, nous pouvons mentionner l’approbation de notre loi spéciale des travailleurs indépendants, l’incorporation dans le système de protection sociale et du système des pensions par exemple ; mais nous ne nous reposerons pas jusqu’à ce que nous atteignions  l’accord des sections des différentes parties qui prétendent nous représenter au Congrès nous donnent leur appui et leur approbation. L’ENTITE NATIONALE DES VENDEURS, le syndicat des travailleurs indépendants (COSICP), la Fédération des syndicats des vendeurs d’El Salvador (FESTIVES), nous sommes prêts pour tout lobbying auprès des autorités compétentes en vue d’atteindre notre objectif.