Message de la Presidente de Streetnet International a la Journee Internationale des Vendeurs de Rue (14 Novembre 2016)

14 Novembre 2016

Lorraine Sibanda, Présidente de StreetNet International

Salutations Confraternelles à vous tous travailleurs de l’économie informelle dans le monde entier.

Aujourd’hui, c’est la commémoration de la 5ème journée internationale des vendeurs de rue. Il s’agit d’une JOURNÉE spéciale pour tous les travailleurs du secteur informel qui sont devenus une majorité volumineuse de la population active dans le monde entier, dont la majorité est faite des femmes.

Comme l’économie formelle continue à se rétrécir en raison de la précarisation du travail, fermeture des entreprises et la croissance du travail précaire dans la mise en place formelle, le travail informel a continué à offrir les lignes de secours et les moyens de survivre à la population du monde, avec le vante de rue, étant le plus simple et du nombre le plus élevé. Cependant, ces travailleurs ont et sont continuellement victimes de HARCELEMENTS, CRIMINALISATION, POLITISATION, des DÉFICITS du TRAVAIL DECENT qui comprend le manque de protection sociale.

L’importance de cette journée, est que nous, en tant que des travailleurs de l’économie informelle, avons continué à nous affirmer et lutter pour nos droits et la dignité envers et contre tous les maux. Notre espoir a été renforcé par la Recommandation 204 de l’Organisation Internationale du Travail de 2015 qui parle sur la transformation de l’économie informelle à l’économie formelle. Ceci nous met sur un haut piédestal pour fixer les conditions et dicter le rythme du processus de la transformation.

Par conséquent, camarades en dehors des souffrances que nous avons traversées, notre célébration ou commémoration cette année est équipée de la munition (R204) qui attend notre implémentation pratique pour entraîner nos gouvernements et les organes de prise de décision du monde entier de ne plus nous ignorer. C’est notre devoir en tant que force unie de continuer à faire ce combat. Ne permettons pas à quiconque de diviser ou délier nos efforts. Notre combat est UN et NOUS RESONS UNIS, ENSEMBLE NOUS POUVONS sous L’ approche ‘TOUCHE UN TOUCHE TOUS’.

Enfin nous devons tous populariser la commémoration de cette journée autant que possible à travers les campagnes de sensibilisation et de diverses activités afin que nous construisions sur la visibilité de la journée. Ceci devrait renforcer la journée pour devenir un événement de congé pour nous dans le calendrier international.

En tant que StreetNet International, nous disons « RIEN POUR NOUS SANS NOUS ».

Merci.
Lorraine Sibanda, Présidente de StreetNet International