Atelier de Suivi sur la formation sur les Compétences de négociation a SLeTU de Sierra Leone

par Jane Masta, organisateur de StreetNet

L’atelier de suivi sur la formation sur les compétences de négociations a été organisée en collaboration avec le Centre de Solidarité AFL-CIO et StreetNet International. La formation s’est tenue dans la ville de Kenema du 23 au 24 octobre 2018.

Il s’agissait d’un atelier de suivi de la formation initiale qui a eu lieu en mai 2018 où les participants ont eu quatre mois pour l’ implémentation des plans de travail qu’ils avaient préparés en vue du rétablissement des Comités de Vente de la Municipalité.

Ceux qui étaient présents parmi les autres participants qui au départ avaient été formés en mai, en représentation des quatre régions, c’est à dire l’Ouest, Est, Nord et les régions du Sud, le Conseil Municipal de Kenema, les dirigeants de SLeTU direction de la branche de Kenema et StreetNet International.

Cette formation était axée sur l’amélioration de la capacité de l’affilié de StreetNet – SLeTU (Syndicat des Vendeurs du Sierra-Léone) sur les techniques de négociation et  équiper les leaders / dirigeants  de SLeTU sur la façon de concevoir les stratégies et les tactiques pour faire des autorités directement responsables aux membres de SLeTU et de renforcer leurs capacités de les faire implémenter tout ce qu’ils ont accepté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qui est ressorti de l’atelier, c’est que beaucoup de travail a été fait en ce qui concerne les plans de travail qui ont été préparés en mai 2018 principalement axé sur le rétablissement des comités de Vente municipaux. Les négociations concernant le rétablissement des Comités de Vente Municipaux ont déjà commencé dans toutes les régions, malgré l’hostilité de certains des dirigeants municipaux dans certaines régions.

Depuis la première formation en mai, des améliorations ont été visiblement observées  avec les Conseils Locaux de Commerce (MTC), amélioration des techniques de négociation, surveillance pour faire respecter les accords/protocoles d’entente, aptitudes de communication et le  travail avec les autres intervenants.

Quelques difficultés rencontrées lors des négociations sur le rétablissement des comtés  municipaux de vente comprenaient entre autres :

  • Familiarisation avec la Loi du Conseil Local de 2004 ;
  • Formation du Comité Municipal de Vente;
  • Réunions régulières ;
  • Manque de communication interne ;
  • Manque de respect des points de vue des autres; et
  • Manque de coordination ponctuelle

Pendant la formation de suivi, un appel de courtoisie a été fait au Maire du Conseil Mairie de Kenema, ancien Président du Conseil Régional de SLeTU dans la ville de Kenema. Le maire a mis en évidence certains des défis qu’ils rencontrent, entre autres :

  • Ingérence politique de certaines personnalités politiques dans le fonctionnement des syndicats ;
  • La non-vulgarisation de laLoi du Conseil Local de 2004 en grande partie en raison du fait que les conseillers ne lisent pas cette Loi ;
  • La nécessité de renforcer les capacités des ressources humaines des opérateurs de l’IE et des conseillers pour favoriser la meilleure compréhension et collaboration entre leur institution et les opérateurs de l’Economie Informelle.

Le Maire souligné les disparités entre les différents conseils principalement parce que certains syndicats travaillant dans l’Economie Informelle du pays ont permis leurs membres d’être négativement influencés par les politiciens mal intentionnés mais ont promis de relier avec les autres conseils à travers le pays pour tenter d’influencer leurs relations avec les opérateurs de l’IE dans leurs régions respectives.

En tant que StreetNet International, nous attendons avec intérêt le  rétablissement des Comités Municipaux de Vente  dans toutes les régions en Sierra Leone puis cela va prendre assez de temps ans la création des bonnes relations de travail entre SLeTU et le Conseil Municipal. Nous continuerons à pourvoir toute assistance technique nécessaire.