Résolution no. 24: Les relations de Classe et d`emploi dans l`économie informelle

Le troisième Congrès international de StreetNet

NOTANT

  1. Que les luttes de classes sont, à notre compréhension, ce qu`on appelle la dissociation à puce et la non-reconnaissance des travailleurs informels ainsi que la non-acceptation de leurs idées et propositions même selles sont vitales pour l`économie informelle;

  2. Ceci fait que dans l`économie informelle les gens deviennent vulnérables en étant victimes de violence dans l`économie par le “gros canons” et grands acteurs;

PREND LA RESOLUTION :

Qu`il est nécessaire de:

  1. Mettre en œuvre des programmes de sensibilisation régulière pour fusionner les marginalisés et les grands acteurs de l`économie qui tombent dans la même catégorie de commerce ou autrement, travailler ensemble à travers des liens;

  2. Permettre aux travailleurs de l`économie informelle de résister aux effets de la lutte de classes en les faisant comprendre qu`ils sont d`une importance cruciale et vitale à l`économie;

  3. D`entreprendre des activités de lobbying et de plaidoyer sur la lutte de classes pour la reconnaissance à travers des programmes de sensibilisation.

PROPOSÉE PAR: ZCIEA

APPUYÉE PAR: SIVARA