Résolution no. 4: Vendeurs de Rue Etrangers et Migrants

Le Premier Congrès International de StreetNet:

NOTANT

1.qu’ il y a beaucoup de commerce transfrontalier dans beaucoup de régions du monde, et beaucoup des commerçants intéressés sont colporteurs, vendeurs de la rue et vendeurs du marché informel qui essaient de gagner la vie à peine dure pour leurs familles dans les autres pays à cause des occasions limitées dans leurs propres pays;

2. que beaucoup de ces commerçants informels font face au harcèlement des autorités, qui les fait particulièrement vulnérable à la corruption et à l`extorsion;

3.qu’en plus du harcèlement des autorités, ces commerçants font souvent face à l`hostilité et à la xénophobie des citoyens du pays hôte;

4. qu’ il y aura un article sur le travail migrateur à l`ordre du jour de la Conférence Internationale du Travail de la OIT en juin 2004, qui ferra l`attention internationale à la situation critique des immigrants et des ouvriers sans documents essayant de gagner la vie dans les pays étrangers;

PAR LA PRESENTE SE RESOUD :

1. comme une organisation internationale commise à améliorer les vies de vendeurs de la rue dans tous pays du monde, pour opposer la xénophobie et décourager les organisations membre d`adopter les politiques ou les pratiques xénophobes par rapport au ressortissants étrangers des autres pays;

2. encourager des vendeurs informels du marché, les vendeurs de la rue et les colporteurs dans les pays différents pour s’engager volontairement dans le commerce, et développer les convenables termes et les conditions pour tel commerce à leur propre avantage;

3. assister la Conférence Internationale de OIT en juin 2004 à fin de participer dans le Comité sur le Travail Migratoire avec une délégation de participants le plus accoutumé au fonctionnement pour travailler avec les vendeurs de la rue et immigrants, les vendeurs informels du marché et colporteurs;

4. participer dans le Comité sur le travail migratoire à la Conférence Internationale du Travail avec l`objectif de gagner de reconnaissance dans la formulation de ses Conclusions ou autre instrument de OIT de la situation et les problèmes que font face les vendeurs étrangers de la rue, les vendeurs informels du marché et les colporteurs en particulier.

PROPOSÉE PAR: NFSVK

SÉCONDÉE PAR: USYNVEPID