Campagnes pour les Villes de Classe Mondiale pour Toutes et Tous - Rapport de recherche au Brésil

StreetNet International a publié un rapport sur les organisations des commerçants informels dans les 12 villes d'accueil de la Coupe du Monde de 2014 au Brésil. "Ce rapport montre le bourbier conflictuel des règlements et des licences auxquels les commerçants informels sont confrontés et le manque d'intérêt ou l'hostilité totale des autorités Municipales envers cette situation» a déclaré Nora Wintour, Coordinatrice de campagne de StreetNet International. "Il est évident que la situation des commerçants informels se détériore parce que les autorités municipales tentent de balayer les signes de pauvreté urbaine dans les rues en préparation de la Coupe du Monde"a-t-elle expliqué.

La recherche a été menée de Mai à Octobre 2011 et a été conçue en tant qu'étape préliminaire au projet des Villes de Classe Mondiale pour Toutes et Tous - au Brésil.

La recherché a été envisagée comme un programme de «recherche-action» conçu pour renforcer les capacités des dirigeants des commerçants informels en les amenant à travailler ensemble dans une perspective nationale. Les chercheurs ont utilisé un questionnaire semi-structuré pour mener à bien des entretiens personnels avec les dirigeants des organisations des commerçants de rue. Les chercheurs ont aussi organisé des interviews avec des mouvements sociaux, des autorités gouvernementales, des ONG et des départements d'Universités concernés par la planification urbaine.

Les principaux domaines d'enquêtes sont les suivants:

  • Cadre juridique
  • Informations sur les effectifs des membres, composition et structures organisationnelles
  • Caractéristique en genre des organisations
  • Contexte politique et alliés avec lesquels ils ont travaillé
  • Principales revendications des organisations
  • Impacts de la Coupe du Monde

Les chercheurs ont identifié au total 89 organisations de commerçants de rue dans les 10 villes d'accueil. La plus part des organisations opèrent dans des zones spécifiques de la ville et sont enregistrées comme associations. Il y a une forte fragmentation et division au niveau des organisations. Les organisations travaillent de façon isolée au niveau municipal et n'ont pas développé de structure de coordination au niveau de l'Etat, même pas un seul réseau national.

Principaux défis

  • Les Municipalités ne délivrent pas de nouvelles licences pour le commerce dans les Centre des villes d'accueil. Plusieurs commerçants de rue se retrouvent donc dans une situation juridique précaire; ils sont en proie à des traitements arbitraires et d'autres formes de mauvais traitements.
  • Plusieurs commerçants de rue favorisent souvent la corruption avec les dirigeants des commerçants de rue, utilisés par la police et les municipalités pour percevoir des paiements arbitraires. De telles situations affectent directement la capacité des organisations de commerçants de rue à mobiliser.
  • Dans certaines villes, il y a une augmentation des descentes de la police contre les commerçants de rue, y compris la confiscation de leurs marchandises sans compensatoire ou retour; amendes, et à certaines occasions, il y a des incidents de violence physique et d'emprisonnement.
  • La majorité des commerçants n'ont pas de licences et leurs besoins ne sont pas pris en considération par les autorités publiques; il y a souvent des divisions aigues entre les commerçants qui ont de licences et ceux qui n'en ont pas.

Principales revendications

  • La principale revendication des organisations est d'avoir une place définitive et sécurisée, une licence, délivrée par les autorités municipales, que ce soit dans la rue ou dans un centre commercial populaire. Ils veulent une reconnaissance juridique et sociale qui leurs donne le droit de vendre dans des espaces publics en vue de gagner un revenu pour eux-mêmes et leurs familles.

StreetNet va écrire aux 12 autorités municipales des villes d'accueil de la Coupe du Monde, leurs demandant d'ouvrir le dialogue avec les organisations représentatives des commerçants de rue en vue d'examiner et d'améliorer les règlements existants et prévoir des espaces appropriés pour eux.

L'étude a été menée par 3 chercheurs, Emily de Andrade Costa, Marina Brito and Maira Vanucchi qui ont bénéficié de l'appui technique de Luciana Itikawa du Centre Gaspar Garcia des Droits de la Personne Humaine et de Sonia Dias, de WIEGO. Le projet a été cordonné par la Coordinatrice de campagnes de StreetNet International, Nora Wintour.

Pour plus d'informations, contacter:

Nora Wintour - Coordinatrice de Campagnes de StreetNet
Email: norawintour@live.co.uk

Maira Vanucchi - Consultant de Streetnet - Brésil
Email: mairavannuchi@gmail.com

Sharon Pillay - Responsible chargée de la Publicité et Média
Email: sharonpillay4@yahoo.com

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.