Le Syndicat Pour Le Secteur Informel Au Malawi (MUFIS) Marche de Solidarité pour la Journée Internationale des Vendeurs de Rue

Le Syndicat pour le Secteur Informel au Malawi et ses membres et partenaires se sont joints à leurs amis dans le monde pour célébrer pour la première fois, la Journée Internationale de vendeurs de rue en style sous le thème "les vendeurs de rue sont des travailleurs avec le même droit à l'organisation, à la représentation et à la protection sociale que les autres travailleurs". Ils ont marché sur une distance d'un kilomètre pour présenter une pétition au Directeur Général de la Mairie de Blantyre tout en chantant à haute voix et clairement. La pétition était présentée à la municipalité qui par la suite a organisé une place dans le bureau du Maire où ils pouvaient entendre le contenu de la pétition qui a été lue par le Président de MUFIS comme suit:

Le 14 Novembre, 2012

Le Directeur General,
Civic Offices
Private Bag 67
Blantyre

Cher Monsieur,

PETITION ADRESSÉE AUX AUTORITES DU GOUVERNEMENT LOCAL SUR LA JOURNEE INTERNATIONALE DES VENDEURS DE RUE

Nous référant à l'objet ci-dessus,  Le Syndicat pour le Secteur informel au Malawi avec ses membres et partenaires partout dans le monde célèbrent aujourd'hui la journée internationale des vendeurs de rue pour la première fois, la quelle marque le 10e anniversaire de StreetNet International. Le thème de cette année c’est "les vendeurs de rue sont des travailleurs ayant le même droit à l'organisation, à la représentation et à la protection sociale que les autres travailleurs". Au cours de cette célébration, nous voudrions demander à vos bons offices d’étudier et répondre à nos problèmes suivants:

PRÉOCCUPATIONS

  • Manque de bons marchés et beaucoup de gens vendent leurs produits dans des conditions difficiles telles que le soleil chaud, la pluie et le manque des bancs;
  • Le manque de toilettes, d’entrepôts, de bacs à poubelle, de l'eau courante, de la sécurité et de clôture;
  • Le manque de consultation lorsque les frais de marché sont ajustés à la hausse;
  • Le manque d'écoles maternelles dans les marchés où les enfants pourraient être mis en classe et apprendre pendant que leurs mères/pères vendent leurs produits;
  • Le manque de cliniques de marché, où les femmes enceintes, ou en état prénatal pourraient être assistées et les malades du VIH/SIDA pourraient bénéficier d'un traitement;
  • Les rivières qui traversent les marchés sont polluées et collantes, à l’instar de Mudi qui traverse le marché de Blantyre, Limbe en traversant le marché de Limbe;

BESOINS ET REVENDICATIONS

  • Construire d’autres marchés pour accommoder tous les vendeurs;
  • Fournir de l’eau potable et propre, de l’entreposage, de la sécurité, des poubelles, des toilettes et de la clôture;
  • Les municipalités doivent cesser de confisquer les marchandises des vendeurs;
  • Les vendeurs doivent être consultés sur toutes les questions qui les concernent à travers MUFIS;
  • Fournir des prêts bonifiés par les banques pour l'empowerment, et installer des banques dans les marchés pour les épargnes des vendeurs;
  • Pourvoir des politiques de protection sociale aux vendeurs/travailleurs indépendants autonomes;
  • Construire des cliniques et des écoles maternelles à côté des marchés;
  • Amender les lois et les règlements municipaux pour les adapter à la constitution républicaine actuelle, aux systèmes démocratiques et de commerce;
  • Assurer une sécurité responsable à tous les marchés de sorte que si les marchandises sont volées, les vendeurs qui en sont propriétaires seront compensés;
  • Nos membres ne doivent pas être harcelés lorsqu’ils franchissent les frontières avec leurs marchandises.

Nous avons estimé que toute la cérémonie nous prendrait 15 à 20 minutes, mais après avoir entendu le contenu de la pétition, les responsables municipaux étaient touchés et ils ont pris deux heures et demie pour y répondre chacun à son tour. Ils étaient d’accord avec notre pétition et ont promis d’inviter MUFIS à la réunion où tous les éléments de la pétition seront discutés point par point. Mais en attendant ils ont promis de ne plus confisquer les biens des vendeurs, que les vendeurs seront toujours consultés à travers les structures de MUFIS, ils ont accepté que les règlements municipaux devraient être modifiés, qu’ils vont parler aux institutions bancaires pour accorder des prêts pour l'empowerment économique et qu’ils vont nettoyer les rivières qui traversent les marchés. Les responsables municipaux ont cru qu'il pourrait y avoir de la violence lors de la présentation. MUFIS a remercié les membres du conseil municipal pour avoir accepté de recevoir la pétition et leur a demandé de faciliter la tenue urgente de la réunion. Les réponses positives de la part du conseil municipal étaient au delà des attentes des membres de MUFIS. La célébration a été couverte par plusieurs médias surtout les radios parce que ce sont elle qui ont largement couvert la célébration. 

RAPPORT de Mwanda Chiwambala
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.