Résolution 18: Levée de Fonds

Ce troisième Congrès de StreetNet International:

NOTANT:

1. L’actuelle politique de StreetNet sur la viabilité et l’autosuffisance financière, qui dit que “ D’autres moyens de levée de fonds seront identifiés et entrepris, y compris:

- Des projets de commerce international entre les vendeurs de rue dans des pays différents;

- Des initiatives d’épargne et de crédit;

- Des activités de levée de fonds (activités culturelles, etc.)”

2. Le premier Congrès International a décidé de mettre en place un Sous-comité de levée de fonds qui s’occupe de générer des revenus pour StreetNet, conformément aux termes de référence suivants:

- Le Sous-comité enverra régulièrement son rapport au Conseil International et au Congrès International de StreetNet;

- Les individus membres du Sous-comité ne vont pas profiter personnellement des projets de génération de revenus pour StreetNet International;

- Les recettes accumulées à travers le travail du Sous-comité, y compris les recettes obtenues sous forme de commission ou actions, appartiendront à StreetNet International en tant qu’organisation et non aux employés ou membres de StreetNet y compris les membres élus du Conseil International et du Sous-comité de levée de fonds.

3. Les deux Sous-comités nommés ensuite par le Conseil International en 2004 et 2008 n’ont pas été à mesure d’appliquer ce qui précède.

4. Un séminaire de formation des dirigeants a été organisé à Cotonou, en Février 2010, à l’endroit des membres du Comité Exécutif et aux délégués du Sous-comité de levée de fonds envoyés par CNTG (Guinée), NASVI (Inde), SIVARA (Argentine) et CTCP (Nicaragua), séminaire qui a abouti aux recommandations suivantes.

PREND LA RESOLUTION:

1. Que les recettes issues des frais d’affiliation devront augmenter à travers le recrutement des affiliés qui ont un nombre élevé d’adhérents à StreetNet, et non en augmentant leurs cotisations.

2. Qu’il faudra considérer l’utilisation du bulletin de StreetNet pour générer des recettes de la manière suivante:

2.1 Faire des publicités pour recouvrer 20% du coût de production;

2.2 Au lieu de continuer à le distribuer gratuitement, le bulletin devra être vendu sur les rues et aux marchés après avoir mis en place un système viable de collecte de payements et de versement des recettes à StreetNet à une date fixée par le Conseil International de StreetNet.

3. Qu’il faut essayer de réduire le coût des activités par pays (sans réduire la qualité ou le rendement) et les fonds ainsi gardés devront être placés en réserves en attendant l’accord des bailleurs de fonds.

4. Que lors d’une visite d’échange, l’organisation hôte couvre 10% du coût de la visite (StreetNet payerait pour les 90% restants). Les 10% pourront ainsi être placés en réserves en accord avec les bailleurs de fonds.

5. Que le Congrès International étudie la possibilité de créer une autre structure (coopérative, compagnie d’investissement, trust, etc.) qui sera responsable devant le Congrès et le Conseil International de StreetNet, dont l’objectif sera d’entreprendre des activités génératrices des revenus. La Coordinatrice Internationale et les membres du Sous-comité de levée de fonds se chargeront de chercher une telle information et la transmettre à tous les affiliés et au bureau de StreetNet, afin de préparer une discussion informée sur les différentes alternatives par le Conseil International. Celui-ci se chargera de présenter une proposition claire et détaillée au Congrès prochain de StreetNet International.

6. Le mandat de cette structure distincte sera de:

6.1 Trouver du capital pour les activités génératrices de recettes;

6.2 Organiser des activités culturelles en collaboration avec les affiliés de StreetNet dans les pays concernés, pour les quelles un capital de R1million (approximativement US$ 125 000) sera levé, pour un revenu anticipé de R1.2 million, et dégager ainsi un profit de R 200 000 (approximativement $ 25 000) chacune.

6.3 Organiser des activités génératrices des revenus (y compris des foires internationaux) utilisant un capital de plus ou moins R2000 000 (approximativement 25 000$) pour obtenir R3 million de recettes, ce qui va dégager un profit de R1 million (approximativement $ 125 000)

7. Que le Congrès International donne au Conseil International la tâche d’investiguer la viabilité de mettre sur pied une institution de micro finance génératrice des revenus, qui sera responsable devant le Congrès et le Conseil International de StreetNet:

7.1 Une telle institution pourra emprunter du capital au taux de 0,5% et le prêter à 1%, pour que le profit de 0,5% puisse être utilisé pour couvrir d’autres dépenses (frais généraux) et le reste remis à StreetNet sous forme de revenus.

7.2 Il faudra approcher des institutions comme les coopératives de crédit, qui est bien établies et avec beaucoup d’expérience, pour faire une présentation au Conseil International de StreetNet sur la viabilité d’une telle initiative.

8. StreetNet devrait mettre en place des liens nécessaires à travers l’OIT et les organes de l’Union Africaine tels que la SADC, la CDEAO et d’autres – pour faciliter l’accès au financement des agences comme le PNUD et l’UNICEF afin de lutter contre la pauvreté dans les pays où les affiliés de StreetNet existent, et accroître ainsi les affaires des membres de ces affiliés.

9. Que le Sous-comité de levée de fonds soit réévalué comme suit:

9.1. Les membres du Comité doivent être identifiés selon leur capacité à entreprendre les tâches ci-haut citées;

9.2. Les réunions du Sous-comité se tiendront avec le minimum de dépenses possible, p.ex. par voie de téléconférences – en reconnaissant que le but du Sous-comité est d’aider à lever les fonds, et non à les dépenser.

PROPOSEE PAR: Le Comité Exécutif de StreetNet, les candidats membres du Sous - Comité de levée de fonds pour 2010 en provenance d’Argentine, de la Guinée, de l’Inde et du Nicaragua.

APPUYEE PAR: UGSEIN, ZCIEA

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.