Moldova-Business-Sind organise un atelier sur “Ensemble nous assurons la promotion de l’égalité des sexes dans le monde du travail”

Moldova-Business-Sind, une organisation affiliée à StreetNet International, a organisé un atelier intitulé “Ensemble nous assurons la promotion de l’égalité des sexes dans le monde du travail”, qui a été réalisé dans le cadre du projet FLOW (Financer le Leadership et les Opportunités pour les Femmes). Cet atelier a eu lieu pendant la dernière semaine du mois d’Octobre 2013 à Chisinau,

Au milieu sur la photo c’est Natalia Suboci, la Présidente de la Fédération Syndicale, en interaction avec les participants lors de l’atelierLes représentants du Syndicat "SindLUCAS” ont été aussi invités à cet atelier en tant que partenaires. L'objectif de l'atelier était de sensibiliser les membres du syndicat, les membres des Conseils de femmes, les activistes syndicaux travaillant dans le secteur de l'économie informelle sur des sujets tels que: l'organisation du travail, le plaidoyer, la négociation, le développement organisationnel et l'égalité des sexes.

Les femmes qui travaillent dans le secteur de l'économie informelle, les vendeurs de rue et les travailleurs domestiques sont confrontés à un nombre croissant de problèmes liés aux relations de travail. Ceci arrive aussi parce que dans ce domaine il n'y a pas de forces suffisantes capables de créer un syndicat à même de protéger les droits sociaux et du travail.

La tâche de l'atelier était de conscientiser les membres des syndicats sur le principe de l'égalité des sexes, l'égalité des chances pour les femmes - membres de la Fédération Syndicale "Moldova Business Sind" et le syndicat "SindLUCAS", ainsi qu'une plus grande implication des femmes dans le dialogue social, le recrutement de nouveaux membres au syndicat et la création des syndicats dans le secteur informel.

L'atelier a connu la participation de 32 personnes (29 femmes et 3 hommes), qui représentaient les vendeurs de rue et de marché, les travailleurs domestiques, les dirigeants des organisations syndicales des différents districts du pays et les membres des comités des femmes des syndicats. Le programme de l'atelier était basé sur le travail en petits groupes, dans lesquels les participants ont discuté des cas concrets (exemples) de discrimination contre les femmes dans les relations de travail au milieu de travail. Chaque groupe s’est chargé d'analyser la situation des femmes dans leurs organisations dans les différents aspects de leurs activités et, par conséquent de trouver les moyens appropriés pour résoudre ces problèmes, sur base des lois internationales et locales, ainsi qu’en tenant compte de l'expérience d'autres pays concernant le problème de l'égalité des sexes.

Les participants discutent à propos du model cadre des négociations collectives produit par StreetNet dans l’atelier Les participants discutent à propos du model cadre des négociations collectives produit par StreetNet dans l’atelier

Les participants à l'atelier se sont familiarisés aux notions de base de négociations collectives et l'inclusion de ces dispositions sur l'égalité des chances des femmes en milieu de travail dans les conventions collectives.

Les animateurs de l'atelier - Natalia Suboci, Présidente de la Fédération Syndicale “Moldova-Business-Sind" et Valentyna Mazur, Présidente du Syndicat "SindLUCAS" ont distribué aux participants à l’atelier, des matériaux de formation préparés par StreetNet. Elles ont aussi organisé une série d'exercices pratiques et jeux d'entreprise sur un sujet donné. Les participants à l'atelier ont été chargés d’élaborer certaines dispositions des conventions collectives sur l'égalité des sexes et les avantages supplémentaires pour les femmes qui travaillent dans les conditions de travail du secteur informel sur la rue, au marché et pour les petites entreprises.

Ces avantages concernent les particularités de l'hygiène de la femme, la santé reproductive, le congé supplémentaire payé pour la grossesse, l'accouchement et les soins des enfants. En plus, les questions relatives à la qualité de paiement des femmes et leur accessibilité aux postes de leadership à différents niveaux, ainsi que la possibilité de participer à égalité avec les hommes dans la vie économique et politique du pays ont été discutées lors de l'atelier.

Une attention particulière a été accordée à la question de recrutement de nouveaux membres au syndicat et la création de nouveaux syndicats dans le secteur informel, surtout parmi les vendeurs de rue et de marché, et les travailleurs domestiques. Tous les participants sont arrivés à la conclusion que c‘est seulement à travers la création des syndicats que l’union des forces des travailleurs informels peut chercher à améliorer le statut des femmes dans ce secteur, par des négociations avec les employeurs et les autorités locales. Pendant l'atelier, les exemples contenus dans les manuels de StreetNet ont été utilisés par les animateurs, ainsi que des exemples spécifiques des pratiques propres dans différentes parties du pays. Les participants à l’atelier ont élaboré un plan d'action pour 2013 - 2014 sur le recrutement de nouveaux membres dans le syndicat, qui comprenait des listes des entreprises potentielles qui seront utilisées pour recruter de nouveaux membres dans le syndicat.

Mr. Petru Chiriac, Vice-président de la Confédération Nationale des Syndicats de Moldavie a également participé à l'atelier. Il est aussi membre de la Commission sur l'égalité des sexes du gouvernement de la République de Moldavie. Petru Chiriac a informé les participants sur les pratiques nationales et internationales en ce qui concerne l'égalité des sexes; il a aussi présenté le travail de la Confédération sur la question du recrutement de nouveaux membres pour le syndicat et la création de nouvelles organisations syndicales, la négociation collective et la lutte pour les droits sociaux des travailleurs.

On peut noter que les conclusions de l’atelier étaient que les participants ont reçu des matériaux méthodiques pour la négociation collective, et ont développé des sujets spécifiques qui seront inclus dans les conventions collectives, afin d'améliorer la situation des femmes dans leur travail de dur labeur et leur offrir des possibilités à réaliser elles-mêmes sur un même pied d'égalité avec les hommes dans des domaines différents. Les participants ont également été armés avec de nouvelles méthodes de travail sur la question du recrutement de nouveaux membres au syndicat. Les participants on positivement apprécié l'activité et ont exprimé leur gratitude à StreetNet International ainsi qu’au Gouvernement Néerlandais pour le financement du projet FLOW.

Les Informations sur l'atelier ont été affichées sur le site Web de la Confédération www.sindicate.md, et le journal syndical "Vocea Poporului", illustré par des photos sur le site Web du journal: www.vocea.md.

Like us
Galerie
Follow us on Twitter

Cités Classe Mondiale pour Tous (Portugais Blog)

Il existe également une version du Blog en portugais où l'on peut accéder à des mises à jour personnelles sur les nouvelles et événements. On peut y accéder à travers ce lien: http://streetnetbrasil.wordpress.com/
StreetNet NewsBox

NewsBox

BRASIL. Camelôs fazem protesto na Avenida Rangel Pestana. G1 Globo (11 de abril de 2015).

BRASIL. Operação retira ambulantes do calçadão do centro de Maceió. G1 Glob (7 de abril de 2015) por Carolina Sanches.

BRASIL.  Operação da PM e Prefeitura vai retirar camelôs do Comércio. Primeira Ediçao (30 de março de 2015 ).

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale

StreetNet Internationale est une alliance des vendeurs de rue. Elle était lancée à Durban en République Sud Africaine en Novembre 2002. Ses membres sont des organisations telles les coopératives, unions ou Associations. Ces dernières regroupent directement les vendeurs de rue, du marché, et/ou les marchands en qualité de membres, qui sont ainsi autorisés à s’affilier à StreetNet Internationale.

L’ objectif de StreetNet est de promouvoir l’ echange de l’information et idées sur les questions critiques à l’ endroit des vendeurs de rue, du marché, et d’ autres marchands: à titre d’ exemple, les vendeurs mobiles. Il doit aussi promouvoir les stratégies concernant l’ organisation pratique et la defence de leur intérêts.