Politiques

Partager
Imprimer

L’activité de StreetNet est régie par les politiques qui font preuve de son engagement envers la démocratie interne, la participation et le leadership féminin. Les résolutions politiques portant création de l’organisation sont axées sur la politique organisationnelle sur la classe et le genre, la durabilité et l’autosuffisance financière, et les partis politiques. StreetNet a également un Code de Conduite qui doit être respecté par toutes les organisations affiliées.

Politique Organisationnelle sur le Genre et la Classe

Ce Congrès International, voyant que:

1. La vente de rue s’accroît à travers le monde comme conséquence directe de perte et manque d’emploi dans l’économie formelle, et que cette tendance est irréversible;

2. Les vendeurs de rue, vendeurs de marché et ambulants représentent maintenant un tiers de la main-d’oeuvre informelle urbaine au monde;

3. La majorité des vendeurs de rue dans la plupart des pays, surtout les plus pauvres, sont des femmes;

4. Les vendeurs demandent le droit de vendre sans harcèlement, sur des sites de vente fréquentés par les clients, le droit à l’entreposage, à la garderie d’enfants et aux infrastructures de base comme l’eau, l’abri et les toilettes;

5. Les vendeurs, à l’instar d’autres travailleurs informels urbains, sont préoccupés par les services sociaux (services de santé, d’éducation et de garderie d’enfants), l’ordre public (protection et possibilité de travailler continuellement sans perturbation) et la mise en place d’un cadre de négociation et mécanisme local d’appel;

6. Il faut qu’il y ait des organisations representatives et sociétaires fortes des vendeurs de rue, de marché et ambulants, qui vont lutter sans relâche pour ces droits et installations et les sécuriser;

7. Qu’il y a cependant des différences de classe et de genre entre les vendeurs, ce qui fait que certains soient plus économiquement secure que les autres.

Décide par la présente

1. Que StreetNet International va reprendre et continuer le travail que StreetNet Association a commencé pour bâtir une organisation forte;

2. Que StreetNet va demeurer engagée à mettre focaliser sur les besoins des vendeurs de rue, de marché et ambulants les plus pauvres, y compris et en particulier les besoins des femmes vendeuses;

3. Que StreetNet restera engagée à promouvoir les femmes vendeuses et les assister à surmonter les effets marginalisateurs de la discrimination sexuelle;

4. Que StreetNet va demeurer engagée au renforcement d’un leadership fort parmi les vendeurs les plus pauvres et les plus désavantagés, surtout les femmes;

5. Que StreetNet va continuer à travailler en alliance avec le mouvement syndical international et leurs organisations nationales affiliées, le mouvement coopératif international, les organisations d’octroi de crédit ainsi que d’autres organisations qui oeuvrent pour le renforcement de l’autopromotion collective des plus pauvres travailleurs dans l’économie formelle et informelle à travers les organisations démocratiques, responsables et contrôlées par les membres.

PROPOSEE par: KATINIG, Philippines
APPUYEE par: Informal Business Forum, Johannesburg, Afrique du Sud

Politique sur la viabilité et l’Autosuffisance Financière

Ce Congrès International, ayant NOTE que:

1. La vente sur la rue s’accroit partout au monde à cause du perte d’emploi et du manque d’emploi dans l’économie informelle, et que cette tendance est irreversible;

2. Les vendeurs de rue, de marché et ambulants représentent maintenant
un-tiers de la main’d’oeuvre informelle urbaine dans le monde entier;

3. Dans beaucoup d’endroits, les organisations des vendeurs de rue émergent lors d’une crise mais disparaissent graduellement – et souvent quand il y a une recurrence de la crise, l’organisation n’existe plus;

4. On ressent le besoin pour des organisations fortes et représentatives dont les membres sont les vendeurs de rue, vendeurs de marché et ambulants pour lutter constamment pour leurs droits et les sécuriser, ainsi que des équipements pour une activité économique;

5. Une organisation ne peut-être forte que si elle est viable et financièrement autosuffisante.

A travers cette résolution, DECIDE:

1. Que StreetNet International voudrait devenir financièrement autosuffisante, pour des raisons de responsabilité et devouement des organisations membres, qui seront obligées de payer leurs cotisations.

2. Que d’autres voies de levée de fonds seront identifiées et poursuivis, y compris:

– des projets de commerce international entre les vendeurs de rue des pays différents;
– des initiatives d’épargne et de crédit;
– des évenements de levée de fonds (comme des évenements culturels, etc.)

3. Que StreetNet International doit pratiquer une gestion et un contrôle financiers solides.

4. Que StreetNet doit promouvoir, développer et renforcer les organisations des vendeurs de rue qui vont défendre la cause des vendeurs de rue et leurs droits de gagner la vie.

PROPOSE par: Informal Business Forum, Johannesburg, Afrique du Sud
APPUYE par: Ghana TUC

Politique sur les partis politiques

Ce Congrès International, ayant NOTE que:

1. Les vendeurs de rue, de marché et les colporteurs, representent actuellement le tiers de la main-d’oeuvre informelle urbaine dans le monde;

2. Les vendeurs revendiquent leur droit de vendre sans harcèlement et avoir des sites de vente sur des lieux ou les clients fréquentent, avec des installations d’entreposage et de garderie d’enfants, et l’existence d’une infrastructure de base comme l’eau, l’abri et les toilettes;

3. Souvent les partis politiques promettent de répondre aux besoins des vendeurs pour avoir leurs votes, des promesses qu’ils ne tiennent pas toujours;

4. Certaines organisations des vendeurs de rue et de marché sont controllées par des partis politiques et ne jouissent pas de l’indépendance ou de la capacité de mettre en place leurs politiques et pratiques propres à elles;

5. Les organisations des vendeurs qui sont affiliées aux partis politiques sont particulièrement vulnerables lorsque leurs partis politiques ne gagnent pas les élections.
Par la présente decident que:

1. StreetNet International va maintenir une position de neutralité par rapport à tous les partis politiques dans tous les pays où StreetNet a des organisations membres;

2. Les organisations membres de StreetNet auront le droit de décider individuellement sur leurs propres politiques concernant leurs relations avec les partis politiques, mais ceux qui ont décidé de s’affilier à un parti politique, ne pourront pas imposer leur choix à StreetNet ni à d’autres organisations membres, y compris celles provenant du même pays;

3. StreetNet va soutenir des politiques qui sont favorables aux vendeurs de rue, de marché et aux colporteurs, strictement sur base des faits;

4. StreetNet va aussi exercer des pressions sur les partis politiques et gouvernements dans tous les pays pour soutenir les politiques sur la reglementation et le développement des services et infrastructures pour les vendeurs de rue, ambulants et de marché, que StreetNet est en train de promouvoir.

PROPOSE PAR : AZIEA, Zambie
APPUYE PARL : KATING, Phillipines

Code de conduite international de StreetNet pour les organisations affiliées (télécharger ici)