SEWA (Association des travailleuses indépendantes)

Partager
Imprimer

L’association a été formée en 1972.

Membres : L’Association des travailleuses indépendantes (SEWA) a été enregistrée en tant que syndicat en 1972 et depuis lors, elle organise les femmes dans l’économie informelle.

Appartenant à divers métiers et services, les membres de SEWA sont répartis en quatre grandes catégories sur la base de leur travail. Ce sont des travailleurs à domicile, des vendeurs, des colporteurs, des ouvriers et des prestataires de services et de petits producteurs.

L’économie informelle représente 93 % de la main-d’œuvre indienne. Sur la main-d’œuvre féminine en Inde, plus de 94% sont celles qui exercent leurs activités dans le secteur non organisé. Elles travaillent de longues heures, avec des salaires très bas et sont pour la plupart analphabètes. Il n’y a pas de lois protectrices pour ceux et celles qui sont économiquement très actifs et actives, contribuent de manière significative à l’économie et à la société indiennes, mais sont néanmoins exploité(e)s, discriminé(e)s et marginalisé(e)s. SEWA a travaillé pour les rendre visibles et leur permettre une intégration dans le courant dominant. Leurs besoins, leur lutte et leur développement ont toujours été au centre de nos objectifs. Aujourd’hui, SEWA compte 700 000 membres répartis dans 7 états de l’Inde dont 50 003 sont colporteurs et vendeurs.

Activités :
SEWA croit en la philosophie gandhienne de Satya (vérité), Ahimsa (non-violence), Sarvadharma (intégration de toutes les confessions, toutes les religions) et Khadi (développement de l’emploi local et de l’autosuffisance).

SEWA a organisé les femmes à travers sa stratégie conjointe de lutte et de développement. En tant qu’association, elle entreprend plusieurs activités en fonction des besoins et des priorités de ses membres. Certaines d’entre elles sont liées aux luttes syndicales, aux coopératives économiques, à l’organisation, au service de soutien comme la banque et le crédit, aux soins de santé, à la garde d’enfants, au logement, à l’aide juridique, aux assurances, au renforcement des capacités, à la formation par le biais de l’Académie Sewa, au service de recherche et de communication.

Les membres de SEWA sont les directeurs de la banque SEWA, les gestionnaires de leurs coopératives, les dirigeants de leurs groupes commerciaux, les caméramans, les concepteurs et les médecins aux pieds nus, ingénieurs, chercheurs, banquiers. Ils changent leur propre situation pour le mieux et, ce faisant, changent la société et les gens qui la composent. Dans le mouvement SEWA, les femmes sont les leaders.

Aujourd’hui, nous sommes très heureux, parce que nous pouvons utiliser des technologies numériques pour atteindre nos membres ainsi qu’un public nouveau et étendu. Nous le faisons via la communication par satellite, la vidéo SEWA et nos sites Web. (Nous les travailleurs indépendants, Vol. 1, N°. 1)

SEWA est le plus grand syndicat qui organise les travailleurs de l’économie informelle et a réussi à déposer une demande d’enregistrement en tant que syndicat central national.

Membres
21000
Membres féminins
21000
Jeunes membres
4200
Pourcentage de femmes
100%
Pourcentage de jeunes
20%
Membre d'un syndicat
Non
Dernière mise à jour