La lutte collective : la création de StreetNet International

Congrès international 2016 (Inde)

« La lutte collective » est une nouvelle série d’articles de StreetNet International qui vise à partager et à mettre en évidence les nombreuses façons dont les vendeurs de rue, les colporteurs, les vendeurs transfrontaliers et d’autres travailleurs de l’économie informelle se sont réunis pour opérer le changement et lutter ensemble pour leurs droits.

La veille de la Journée internationale des vendeurs de rue du 14 novembre, nous avons discuté avec la conseillère principale de StreetNet, Mme Pat Horn, de la manière dont l’organisation a été créée et pourquoi est-il important pour les vendeurs de rue et autres vendeurs informels de s’auto-organiser et de promouvoir la solidarité internationale.

L’organisation de StreetNet International a été officiellement créée le 14 novembre 2002. L’histoire de la création de l’organisation et de ce qu’elle a accompli depuis lors est un témoignage de ce que les travailleurs de l’économie informelle peuvent accomplir lorsqu’ils sont organisés et parlent d’une seule voix.

Continuer la lecture de « La lutte collective : la création de StreetNet International »

Pourquoi investir dans la formation des travailleurs en ligne ?

L’éducation a toujours été l’un des piliers de l’action de StreetNet. Bien que rien ne puisse tout à fait remplacer l’interaction en face à face, la pandémie actuelle oblige de nombreuses organisations à mettre leurs programmes de formation en ligne.

Dans la situation de StreetNet, l’éducation des travailleurs en ligne était toujours à l’horizon. En tant qu’alliance mondiale de vendeurs informels représentée dans 56 pays, il existe de nombreux obstacles pour pouvoir contacter tous nos affiliés en personne. Par conséquent, le potentiel des outils d’apprentissage en ligne était toujours à saisir.

Mais quels sont les avantages spécifiques de la formation des travailleurs en ligne ? Et comment StreetNet peut-il profiter de ces avantages pour renforcer les organisations affiliées ? Nous avons discuté avec plusieurs membres de l’équipe de StreetNet et des membres qui travaillent sur ce sujet pour comprendre l’importance d’une stratégie de formation en ligne afin de renforcer les capacités et rendre les actions sur le terrain plus efficaces.

Nous avons également discuté avec Renaldi Prinsloo, éducateur et développeur de programmes en ligne de la Fédération internationale des associations pour l’éducation des travailleurs (IFWEA), qui a collaboré avec StreetNet pour aider l’équipe à développer des cours en ligne à travers l’Académie du travail en ligne (OLA) de l’IFWEA. StreetNet est également membre du comité exécutif d’IFWEA.

Continuer la lecture de « Pourquoi investir dans la formation des travailleurs en ligne ? »

Qu’est-ce que COVID-19 nous apprend sur le droit des vendeurs de rue à la ville ?

Le 31 octobre, officiellement connu sous le nom de Journée mondiale des villes des Nations Unies, a été réinterprété par des militants du monde entier comme la Journée mondiale du droit à la ville. Pour marquer cette date importante, la Plateforme globale pour le droit à la ville (GPR2C) et ses membres ont élaboré une série d’initiatives et de campagnes, connues sous le nom d’Octobre urbain, qui verra sa culmination le 31 octobre. L’ONU-Habitat va également organiser le Jour mondial d’observance à cette date pour célébrer la Journée mondiale des villes, avec le sous-thème « Valoriser nos communautés et nos villes ».

StreetNet International est l’un des membres de la Plateforme mondiale pour le droit à la ville (GPR2C) et d’Octobre urbain, et nous voulons souligner l’importance des vendeurs de rue en tant qu’éléments cruciaux pour des villes dynamiques, démocratiques et inclusives. Nous faisons également écho aux demandes d’ONU-Habitat et demandons une gouvernance urbaine plus participative qui valorise les vendeurs de rue et autres vendeurs informels comme partie intégrante du développement urbain durable.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce que COVID-19 nous apprend sur le droit des vendeurs de rue à la ville ? »

Les travailleurs qui inspirent: Mme Lorraine Sibanda

Mme Lorraine Sibanda, également connue sous le nom de Mme Lorraine Ndlovu, est la première femme présidente de StreetNet International. Être la première femme à diriger une organisation n’est pas une nouvelle pour Lorraine – elle est devenue syndicaliste depuis l’âge de 20 ans et elle a réussi à faire tomber les frontières pour les femmes partout où elle est allée.

Une sorte de super-femme au rire contagieux, Lorraine a été enseignante, étudiante militante et dirigeante des travailleurs de l’économie informelle – tout cela tout en poursuivant ses propres activités dans l’économie informelle en tant que vendeuse et couturière.

Continuer la lecture de « Les travailleurs qui inspirent: Mme Lorraine Sibanda »

6 mois de pandémie : la réponse de StreetNet au COVID-19

Lorsque 2020 a commencé, les vendeurs informels du monde entier n’avaient aucun moyen de savoir comment cette année mettrait-elle leur résilience, leur détermination et leur solidarité à un essai le plus difficile qu’ils pouvaient difficilement imaginer malgré leur vie toujours en danger. Six mois après que la pandémie COVID-19 ait ravagé le monde, entraînant des problèmes sociaux et économiques et en paralysant toutes les nations, nous pouvons attester que StreetNet International et ses organisations affiliées se sont montrés à la hauteur de ce défi.

Continuer la lecture de « 6 mois de pandémie : la réponse de StreetNet au COVID-19 »

Aperçu du pays : programme de prêt pour les vendeurs de rue en Inde

En juin 2020, le gouvernement indien a lancé le programme dit AtmaNirbhar Nidhi de Pradhan Mantri Street Vendor (ou le schéma PM SVANidhi, tout court), financé par le ministère du Logement et des Affaires urbaines. L’objectif de ce programme, selon le Premier ministre Modi, est de promouvoir le développement holistique et le développement économique des vendeurs de rue.

Amar Kharate, organisateur de StreetNet International pour la région d’Asie, explique ce qu’implique exactement cette politique, pourquoi est-elle importante et ses limites.

Continuer la lecture de « Aperçu du pays : programme de prêt pour les vendeurs de rue en Inde »

Aperçu du pays : la politique de base des revenus d’urgence au Brésil

Sampaio, vendeur de rue à Sao Paulo, Brésil

Le 16 juillet, Maíra Vannuchi, organisatrice de StreetNet International chargée des Amériques, a présenté un cas pratique sur la mise en œuvre de la politique de base des revenus d’urgence au Brésil lors d’un événement parallèle organisé par Global Platform for the Right to the City (Plateforme mondiale pour le droit à la ville), lors du Forum politique de haut niveau 2020.

L’événement était intitulé « Réaliser l’ODD11 et le Nouveau programme des villes au-delà du # COVID19, à travers le droit à la ville », et la présentation de Maíra a été incluse dans la section qui a été consacrée aux mécanismes de protection sociale et à la sécurisation des moyens de subsistance, en particulier ceux dans l’économie informelle.

Maíra s’est concentrée sur l’exemple du Brésil, où le Congrès national a approuvé une politique inclusive et universelle alignée sur les principes du revenu universel de base pour faire face aux conséquences du COVID-19.

Continuer la lecture de « Aperçu du pays : la politique de base des revenus d’urgence au Brésil »

Les vendeurs informels ne sont pas des criminels : faites cesser la violence policière au Zimbabwe !

Le dimanche 5 juillet était censé être presque un autre jour pour les vendeurs informels de Chitungwiza, banlieue de la capitale du Zimbabwe, Harare.

Au Zimbabwe, les vendeurs informels ont toujours été confrontés au harcèlement des policiers. Même si la plupart de la population est occupée dans l’économie informelle, les autorités n’ont jamais traité les vendeurs informels avec bienveillance. L’arrestation et la confiscation des marchandises sont la routine, et au cours des dernières décennies le gouvernement a mené plusieurs opérations pour pénaliser et faire disparaître les travailleurs de l’économie informelle.

Cependant, les événements du 5 juillet ont été choquants même pour tous ceux qui se sont habitués aux usages zimbabwéens.

Continuer la lecture de « Les vendeurs informels ne sont pas des criminels : faites cesser la violence policière au Zimbabwe ! »